• Eric Johnston

Avez-vous vu les nouvelles?

D'après des informations publiées, le dimanche 24 octobre, le maire François Ghali de Wentworth-Nord a été filmé par une caméra de sécurité en train d'uriner dans le jardin privé de son adversaire politique, André Cliche.


Quand j'ai vu la nouvelle moi-même, honnêtement, je ne pouvais pas croire ce que je voyais.


La séquence filmée a été présenté aux nouvelles du réseau TVA et l'information a également été publiée dans le Journal de Montréal ainsi que dans de nombreux réseaux d'information.


Une fois que vous aurez vu toutes les informations qui suivent, posez-vous une question :


Est-ce la personne que je veux pour représenter notre communauté?



Cliquez sur le lien ci-dessous pour l'article complet :

Cité en déontologie pour sa pause pipi | TVA Nouvelles


Dernières nouvelles

Cliquez ici pour le lien à la 14è citation de la CMQ contre M. Ghali.



Voici un extrait de la publication de la page Facebook personnelle du maire où il présente des excuses. Il s’excuse de son geste auprès de la population mais il ne s’excuse pas auprès d’André Cliche. Il va même jusqu’à le blâmer pour avoir rendu la chose publique.





Cliquez ici pour écouter l'interview radio





Autres reportages concernant la situation à Wentworth-Nord :



Cliquez ici pour voir l'émission télévisée complète; Wentworth-Nord est présenté à la 12:54 minute de l'émission.




Cliquez ici pour voir l'interview complète



Dernières nouvelles

Cliquez ici pour le lien à la 14è citation de la CMQ contre M. Ghali.


Un autre élément d'information de mon précédent blog RÉALITÉ OU FICTION?

Commission Municipale du Québec - 13 manquements alléguées


M. Ghali proclame sur sa page Facebook qu'il a une honnêteté proverbiale. Mon grand-père m'a toujours dit que je devais me méfier quand quelqu'un parle toujours de son honnêteté.


En se basant sur les inquiétudes rapportées par plusieurs employés aux membres du Conseil ainsi que sur les plaintes déposées par un membre du Conseil, la Commission municipale du Québec (CMQ) a déposé un total de 13 manquements alléguées du Code d'éthique et de déontologie de la Municipalité contre M. Ghali et mène actuellement son enquête.


Pour moi personnellement, le manquement la plus choquant (#8) fait référence au fait que M. Ghali aurait menti sous serment. Vous pouvez cliquer ici pour voir le détail complet des manquements allégués déposés par la Commission contre M. Ghali le 16 novembre 2020:


Manquement 8


« Le ou vers le 29 septembre 2020, lors de la rencontre avec les enquêteurs de la Direction du contentieux et des enquêtes, il a menti sous serment convenant ainsi à l’article 6.3.1 du Code 2018, lequel interdit à tout membre du conseil d’agir de façon à favoriser, dans l’exercice de ses fonctions, ses intérêts personnels; »


Il ressort des dossiers de la Commission que M. Ghali a demandé le rejet des manquements alléguées. Cependant, dans une décision rendue le 30 septembre dernier [cliquez ici pour tous les détails], cette demande a été rejetée, de sorte que l'affaire sera éventuellement présentée devant la Commission.


En tant que citoyen, vous devez être informé que votre Municipalité est responsable, en vertu de la loi, de payer tous les frais juridiques de M. Ghali pour sa défense dans le cadre de l'enquête de la Commission; les frais juridiques importants de la défense de M. Ghali, payés jusqu'à présent par la municipalité, dépassent la somme de 125 000 $ au cours des 12 derniers mois et continueront d'augmenter jusqu'à ce que l'audience ait lieu devant la Commission.


Les frais juridiques éventuels pour la Municipalité sont inconnus étant donné la possibilité d'interjeter appel de toute décision redue contre lui.




341 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout